CRÉATEUR DE MODE ÉTHIQUE: les coulisses du 100 % recyclé.

Focus sur nos matières premières

Plus qu’une tendance, développer une marque dite « éthique » représente un ensemble de valeurs et d’engagements cohérents et vertueux, que W.Y.L.D.E. défend depuis 2013 avec ses partenaires, fournisseurs & fabricants.

fils-textiles-recycles

En effet, d’après nous, le socle d’une mode durable c’est évidemment le travail autour d’une économie circulaire et donc de la matière première recyclée. W.Y.L.D.E. s’y engage et présente en toute transparence des collections entières issues de fibres 100 % recyclées.

Nous avons sélectionné des filières et des tissus dont la qualité et la durabilité nous ont convaincues. Nous cherchons à proposer des vêtements au rendu unique, à la fois beaux, durables, respectant la planète et la peau. Petit tour d’horizon de nos matières premières, de leurs fabricants et des labels dont ils bénéficient.

 

 

L’innovation textile recyclé

Derrière les termes recyclage, up-cycling, économie circulaire, se cache un concept tout simple et déjà bien en marche : la collecte et transformation de matières pouvant avoir une seconde vie, voire même une seconde vie luxueuse ! Au lieu de s’entasser dans des décharges, ou de flotter sur les océans, textiles et plastiques constituent la base de nouvelles matières, belles, propres et résistantes. Car les innovations en matière de recyclage et de fabrication, notamment des polyesters recyclés (les fameuses bouteilles plastiques), permettent désormais de réaliser des tissages de grande qualité très variés : denims, popeline, etc.

Après leur collecte – qui s’organise de plus en plus intelligemment, créant de l’emploi et réduisant les pollutions- c’est leur « réinvention » qui nous intéresse aujourd’hui : comment l’on passe d’une bouteille plastique à un fil polyester « PET », ou comment l’on transforme des jeans en un denim haute qualité ?! C’est un long processus, pensé pour limité lui aussi sa production d’énergie, qui est maîtrisé par nos fabricants : un atelier qui récupère et réduit les anciens tissus en fibres hydrophiles, un filateur qui recréé du fil à partir de ces fibres, puis le tisseur qui réalise l’étoffe de tissu. Tous situés dans le Sud de la France et travaillant main dans la main, nos partenaires garantissent des circuits-courts et des process de production non-énergivores et non-polluants.

 

fils retissés par couleur, sans traitement chimique

Les fils de Filatures du Parc 

Avec ses 65 ans d’existence, les « Filatures du parc » ont acquis une technique et un savoir-faire reconnus et appréciés dans la fabrication de fil cardé classique ou fantaisie. Grâce à un système déposé de fabrication, tout à fait novateur , ils récupèrent la fibre préparée en amont et la transforme en fil de laine ou de coton destinés aux ateliers de tissage ou au tricoteur. Dotés des mêmes caractéristiques que tout autre fil réalisé avec des fibres neuves, ils sont souvent de plus grande qualité.

 

Développement Durable par excellence, la stratégie de l’entreprise repose sur la valorisation de ses investissements en R&D en matière de fil recyclé en Economie Circulaire.

 

jeans upcycling

Les denims de Tissage du Causse

Cet atelier du Tarn, situé entre Toulouse & Montpellier, fabrique des tissus en fibre de coton, eux-mêmes recyclables, à partir de matières jeans, de chutes de productions et de bouteilles en plastiques (le plastique permet la création de fils polyester pour la solidité et la qualité du produit fini). C’est avec ce fabricant aux process simples que W.Y.L.D.E. présente une collection faite de denims bruts et élégants.

 

 

Les popelines de Verne & Clet 

Les chemises de l’été 2017 seront en popeline légère et élégante fabriquée dans cette atelier labellisé Alter-Tex (Textiles responsables*) mais également Fair-Trade  et respectant les normes OekoTex (contrôle des substances indésirables). Sa station d’épuration est biologique, évitant le rejet de substances toxiques pour l’environnement.

(Retrouvez les engagements de l’usine Verne&Clet sur leur site.)

 

Jusqu’au bout…ons de Crépin Petit !

W.Y.L.D.E. s’attache à aller au bout de la démarche, et se fournit également en petits matériels & accessoires auprès de fabricants responsables. Ainsi, les boutons sont produits chez Crépin Petit, dans le Sud de la France : maison fondée en 1874, elle s’est développée dans le respect de l’environnement et propose aujourd’hui une palette de boutons fabriqués selon des méthodes écologiques. Toutes les collections sont certifiées OekoTex Standard 100 : aucune substance indésirable n’est présente dans les produits (comme le nickel ou des colorants azotiques, des formaldehydes…), la traçabilité des productions est garantie, et enfin Crépin Petit assure traitement et recyclage des eaux de teinture et de métallisation.

 

 

W.Y.L.D.E. est fier de garantir cette traçabilité, et de proposer des collections transparentes pour ses clients : totalement issues de recyclage, ces collections participent pleinement d’une économie circulaire, d‘un développement durable et, plus concrètement, elles soutiennent des ateliers de fabrication en France qui assureront l’avenir de la mode durable, grâce à leur capacité d’innovation et de production propre.

Cycle de vie produit recyclage

Et la prochaine fois, nous vous parlerons un peu plus en détail du carton de l’hiver 2016, le pull marinière en laine  » Blondie », un petit bijou de tricotage « made in France » & upcycling, bien sûr !

 

 

crédit : Marylène Magnaud pour W.Y.L.D.E.

Partagez l'actualité W.Y.L.D.EShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestPrint this page

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *